<$CBTagMedias$>
24 août 2017

Le vol des oies sauvages

  J'aurais fait une erreur "culturelle"...? Faute de jugement. Le discernement m'aurait fait défaut ? J'aime assez cette idée. Avoir fait mienne une médiocrité de pensée que par ailleurs j'exècre, du fait des ruines qu'elle entraîne ! Complexité humaine ou la folie et moi ?! Frôlements de jupons. Alors... Naïveté puérile, optimisme inconscient (or "science sans conscience n'est que ruine de l'âme") confinant à la bêtise, de par son intime et désastreuse conséquence ? L'anéantissement – dont on se rend complice – de... [Lire la suite]

26 juillet 2017

Sang noir

  (Le voici ! Je l'ai enfin retrouvé, ce court poème vieux de 20 ans qui m'a inspiré le nom du blog...)     Le même trait d'encre noire Exorcise ma peine, Ma douleur et ma haine, Vomit mon désespoir.   Le même trait d'encre noire Pour la joie et le rire, Pour coucher mon désir, Accoucher mon espoir.   Je plonge dans l'Abîme Et vole jusqu'au Sublime Dans ce trait d'encre noire, Mon croire et mon vouloir. Et le calligramme d'Apollinaire -> "Tu es mon ciel bleu Le Soleil de tes yeux ... [Lire la suite]
Posté par B_A BA à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juin 2017

Lire c'est bien, mais s'embarquer pour un périple musical, c'est pas mal non plus

  Bien le bonjour, ami lecteur. Il y a du nouveau dans le blog : une page musique, dans le bandeau de gauche. Car... "On peut, après tout, vivre sans le je-ne-sais-quoi, comme on peut vivre sans philosophie, sans musique, sans joie et sans amour. Mais pas si bien." De La philosophie, Jankélévitch
Posté par B_A BA à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juin 2017

Débordement

Vivre avec passion, ah, les infinis tourbillons ! Sentiments mêlés qui tournent en obsession. La folie plus qu'une simple conception, plus qu'une objection, à côtoyer parfois comme une possession.   Être le ballon qui part haut, haut dans le ciel, s'y sentir baladé de ci de là par le vent bleu d'été ; puis devenir cette dernière feuille de l'automne qui, vaincue, tournoie dans sa lente descente vers le pavé gris. S'éveiller amazone, élaborer des plans, lancer ses traits vers l'assaillant ; avoir tellement mal... et se... [Lire la suite]
Posté par B_A BA à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,