A propos de l'auteur B_A BA

Pays : France

 

Quelques mots sur moi

Je me tiens aujourd'hui exactement à mi-chemin de ma cinquantième décennie de vie. Wahou... Déjà ?! Ça fait peur... ;)
Les enfants disent souvent que je ne fais pas mon âge, mais c'est parce qu'en vérité, j'ai tous les âges. Lorsque je suis avec des pitchounes, je ne peux m'empêcher - exaltée que je suis de l'innocence de leurs joies - de les suivre dans leurs mondes imaginaires. Et si je me trouve en présence de vénérables aîné(e)s, alors j'adopte, qui de leur gravité et de leur regard distancié sur les folies de ce monde, qui de leur perplexité devant cette contemporanéité qui les a oubliés sur un quelconque quai il y a bien longtemps. Depuis, les locomotives sont devenues des T.G.V.
J'essaie tant que faire se peut de vivre en conscience. Je chemine en alerte par rapport à toutes les bizarreries de l'existence. Je suis par-dessus tout en quête de sérénité et... j'écris pour vivre plus tranquillement.

Mes centres d'intérêt

Apprendre de nouvelles choses. M'enrichir des différences. Le jardinage. Les épices et les herbes aromatiques. L'esthétisme. La musique, toutes les musiques. Le cinéma. Le Qi Gong. La littérature bien sûr.

Mes films préférés

The Hours. Hair. Frida. Magnolia. Les Enfants du paradis. Le Roi et l'oiseau. Et beaucoup d'autres. Je complèterai plus tard.

Mes musiques préférées

Les musiques du monde ; celles qui font voyager à la rencontre d'autres univers. Brel. La BO de "Hair". Goran Bregovic. Ibrahim Maalouf. Gotan Porject. Herbie Hancock. Madredeus. Art Mengo +++ (des textes qui me chavirent l'âme). Pink Floyd. Le reggae ; le classique (surtout Vivaldi, Mozart et Bach) ; le jazz aussi.

Mes livres préférés

"Oeuvres" de François Villon. "Candide" et "Zadig", de Voltaire. "Les Lettres persanes", de Montesquieu. "Les Fleurs du mal", de Charles Baudelaire. "Le Petit prince", "Vol de nuit", "Terre des Hommes", d'Antoine de Saint-Exupéry. "Les Nourritures terrestres", d'André Gide. "La Vie devant soi", de Romain Gary. "Les Bateaux ivres", de Jean-Paul Mari. Œuvres diverses d'Elfriede Jelinek. "La Mécanique du cœur", de Matthias Malzieu. "Raconte-moi Beyrouth", de Abdelkarim Asma. "L'Espèce fabulatrice" et "Lignes de faille", de Nancy Houston. La série "Insaisissable", de Mafi Tahereh. "No et moi" et "Rien Ne S'Oppose A La Nuit", de Delphine De Vigan. "Lilith", d'Alina Reyes. "Une Femme", d'Anne Delbée. Tout Fred Vargas. Tout Camilla Läckberg. "A La Lumière d'hiver", de Philippe Jacquottet. "Fictions", de Jorge Luis Borgès. "Le Grand Secret", "La Nuit des temps" et "Le Voyageur imprudent", de René Barjavel. "Le Château" et "La Métamorphose", de Frantz Kafka. "L’Écume des jours", de Boris Vian. "L'Alchimiste", de Paulo Coelho. Bernard Werber, trop nombreux pour les nommer. Jean Teulé, idem. "Le Médecin d'Ispahan", Noah Gordon. "Vivre et mentir à Téhéran", Ramita Navai. "Je vous écris de Téhéran", Delphine Minoui. (...)