24 août 2017

Le vol des oies sauvages

  J'aurais fait une erreur "culturelle"...? Faute de jugement. Le discernement m'aurait fait défaut ? J'aime assez cette idée. Avoir fait mienne une médiocrité de pensée que par ailleurs j'exècre, du fait des ruines qu'elle entraîne ! Complexité humaine ou la folie et moi ?! Frôlements de jupons. Alors... Naïveté puérile, optimisme inconscient (or "science sans conscience n'est que ruine de l'âme") confinant à la bêtise, de par son intime et désastreuse conséquence ? L'anéantissement – dont on se rend complice – de... [Lire la suite]

19 août 2017

Ode au Phénix en l'Homme

Les petits tracas du quotidien, les ennuis ordinaires, en vérité, ne m'intéressent guère. Devrais-je me sentir, de quelque façon, confuse de faire cet aveu ?   Ce qui me passionne, c'est la résilience de l'esprit et de l'âme. Comment certains – en conscience – , malgré l'irruption d'un moment d'adversité injuste, absurde parfois, dans leur vie, parviennent à avancer sur le chemin de leur existence.   J'ai longtemps pensé que ce qui m'émouvait et m'interpellait le plus, dans la psyché humaine, c'était sa faculté à... [Lire la suite]
Posté par B_A BA à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 août 2017

Instantané

Aujourd'hui j'aime la vie comme j'aime ceux qui me sont chers, c'est-à-dire avec bienveillance et discernement. Je loue la vie à ma manière, riche de ce qui, en moi aussi, est atout ou faille. Oui, puisque l'on ne voit les choses qu'à partir de l'angle de vue que l'on nous propose, de là où l'on se tient. Quoi qu'il soit faisable, c'est certain, d'élargir le champs des possibles. J'aime la vie, comme j'aime mes amis, mes amours, mes chéris, en apportant ; j'aime la vie, comme j'aime mes amis, mes amours, mes chéris, en demandant.
Posté par B_A BA à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 juillet 2017

Les rêves primordiaux

La vie demande du courage et exige le discernement, si tant est que l'ardent désir que l'on en ait soit pour sa beauté et son enchantement, en dépit de tout ce qui en elle blesse, malmène.   Je suis une âme pure, une ravie, une idiote pour certains que je ne nommerais pas. Oui. Je le suis. Je le sais. Et c'est ce que je veux.   Ma quête est pour l'exaltation, l'enrichissement et parfois l'explosion. Mon discernement, dorénavant, ne doit s'attacher qu'à maintenir à distance toute imperceptible variation nocive risquant de... [Lire la suite]
Posté par B_A BA à 09:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 juillet 2017

Balade en solitude

Solitude. Tout mon être au repos, exceptées les pensées vagabondes... Le rien et le tout se succèdent ; se confondent. A l'écoute de mes vibrations intérieures, en même temps qu'en alerte quant à tout ce qui se passe au-dehors, j'engrange de la connaissance de moi-même. Et je ne suis pas une. Je me délite en tout. Écrivant, je suis le coussin coloré contre lequel j'aime m'adosser. Si j'arrose le jardin je suis cet insecte se hâtant de grimper sur le petit caillou, son arche de Noé. Souffle, je suis complice du vent qui agite... [Lire la suite]
Posté par B_A BA à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juin 2017

Epuisement

Des questions sans réponse m'assaillent encore, parfois. Mais elles s'estompent peu à peu. Du temps maintenant s'installe, entre chaque assaut d'interrogations vaines, qui finissent par se déliter – et presque s'évanouir – à force d'obstination à remplacer les souvenirs dévastateurs par des instants palpables de douceur, d'affection partagée, de bienveillance que l'on reçoit et que l'on peut à présent rendre à nouveau. Timide retour à moi-même.   J'ai retrouvé les fondations, mais la forme de mon être demeure floue. Vaste... [Lire la suite]
Posté par B_A BA à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,