Statue d'Acis et Galatée, Parc du Luxembourg, PARIS

Noue un ruban d'attentions autour de son cou,

Sous la Lune d'été emmène-la danser,

Alors Esmeralda te rendra comme fou ;

La voyant tournoyer tu la voudras goûter.

 

Toi, amie, laisse donc le filin se détendre

Pendant qu'Yvain arpente les chaleurs du monde.

Il ne t'en reviendra qu'empli d'un rire tendre

Qui te câlinera. Et que la joie t'inonde !

 

Car mes très chers, vraiment, vous connaissez la vie...

Vous en savez les pièges et les envoûtements ;

L'amour aussi, unique acte de foi ; magie.

Il n'est que lui pour contrer tous autres tourments.