Kaye Nielson, in "In Powder and crinoline", 1912

Un soir où j'étais en train de laisser vagabonder mon imagination au gré des flux et reflux d'une incertaine mélodie... je me suis lancée dans le jeu de l'abécédaire.
D'abord une liste des mots qui s'imposaient à moi, d'emblée, pour chacune des lettres de l'alphabet. Parfois ils sont venus plusieurs. Quelques jours plus tard, je reprenais l'inventaire pour construire un récit reliant les mots les uns aux autres. Le résultat m'avait beaucoup amusée par son côté farfelu.
A... bracadabra !

ne voici pas que m'apparut

B... elzébuth [se] bidonnant

en rédigeant quelques

C... alligrammes

de son cru, à la manière d'Apollinaire.
C'en était décidément trop ! Et sur le champ je décidai que

D... ésormais, demain,

à partir du lendemain, il n'y aurait plus qu'un seul mot d'ordre dans mes désordres :

E... légance.

Voilà. Exit le

F... ameux filou

et son pote le

G... alopin

qui déambulaient si fréquemment dans les méandres de mon esprit, bras-dessus bras-dessous, avec sur leur visage cet air

H... eureux. Happy !

Oui ! qui laissait fort à penser qu'ils se riaient de moi.
Non ! C'était terminé. J'accrocherai dorénavant tout au long de mes chemins chimériques de belles

I... mages

toute seule, sans avoir besoin de personne.
Faire appel à

J... éronimo !? Jamais !

Il est possible par soi-même - j'en avais soudain la certitude - de s'inventer un

K... aléidoscope

tout à fait original, pour faire voyager nos idées.

J'émis le vœu que le mien serait fait de

L... umière. [Les] lémuriens ?

Vous interrogez-vous. Euh... Non. Ils n'ont rien à voir avec tout ceci !

Dans ce tournoiement lumineux qui depuis lors me fait avancer en spirale, passe et repasse ainsi devant mes yeux...

M... aman

(bah si !) qui fait de grands signes vers les

N... uages

au-delà desquels se situe le royaume des dieux :

O... lympe.

J'avais l'esprit encombré de manière inédite de toutes ces visions farfelues lorsque soudain,

P... atatras !

Je me retrouvai assise dans un Jazz Club de New Orleans à battre du pied en cadence pendant que sur scène un

Q... uintette

jouait à tue-tête.
Bon ! Sans doute étais-je en train de

R... êver. [La] rumeur

de la salle s'intensifia jusqu'à devenir brouhaha. Et alors que les musiciens étaient en train de

S... aluer. [Le] sol

se mit à

T... anguer. "Tango !"

Lança un spectateur avec enthousiasme. Le quintette, à notre grande stupeur, s'empara alors d'autres instruments et se mit à jouer un morceau argentin totalement inconnu intitulé :

"U... rsuline en Uruguay".

La musique m'entraîna alors dans un tourbillon incroyable et j'eus soudain la sensation de

V... oler. Voltige. Vertige.

En fait, je m'étais envolée pour de bon. Tant et si bien qu'un instant indéfini plus tard, j'atterrissais en

W... allonie.

Dans ce plat pays (qui est le sien...), à demi allongée dans un pré, à des kilomètres et des kilomètres du soleil du sud je dégustais un verre de

X... érès,

si si ! Et tout en sirotant le vin espagnol, j'étais en train d'avoir une conversation fort passionnante avec une chimère, invitée temporaire des dieux de l'Olympe, qui était descendue profiter un peu du grain de ma tempête, qu'elle trouvait distrayante. Elle portait un joli nom :

Y... satis.

De but en blanc, elle me demanda s'il y aurait une place pour elle dans ma tête car, me confia-t-elle, elle était amoureuse et se disait que, peut-être, en voyageant dans ma folie, elle pouvait espérer rencontrer enfin son bel amant, qui n'était autre que...

Z... orro !