Londonienne_Starlette_65_Cm_-_50_Grammes_1445500619

L'impitoyable main, toute gantée de cuir,
Tenant sa souple cravache qui ne peut nuire
Qu'à celles et ceux qui se sont portés volontaires
Pour la connaître et jouir de ses morsures sévères

Bientôt s'abattra sur les chairs offertes, nues.

Bientôt les doigts agiles, puissants, feront pire
En grattant les coulées de la brûlante cire
Sur ce sein déjà zébré de griffes amères,
Sur ces lèvres tendues d'excessive manière

Par les lourds poids de plomb qui y sont suspendus.

La victime peut toujours s'agiter et gémir
Le bourreau est cruel et n'y entend que jouir
De son terrible jeu où les enjeux pervers -
Les seuls qui aient du prix sous la claire lumière -

Ont des reflets de sang dans les yeux ingénus.