Juste un trait d'encre noire

21 octobre 2017

Prétexte d'automne

Une prose qui enjambe le cours tumultueux des pensées pour faire émerger - du tourbillon silencieux des questions - des points d'exclamation, ou bien de suspension.   C'est qu'on ne peut vivre bien que de curiosité, d'espoir et d'émerveillement !   La flamme du désir, un jour, ne peut plus s'embraser dans le su, le connu, tout ce passé déjà vécu ; peu à peu elle s'y étoufferait, pour finir par s'éteindre.... Il en faut plus. Il en faut encore.Il en faut plus intensément !   Seulement les mots doivent cheminer... [Lire la suite]
Posté par B_A BA à 20:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 octobre 2017

Matérialité des âmes vagabondes

Déferle une lame de fond, bouillonnante, qui cherche des estuaires parfumés où s'insinuer, des rives à caresser, des terres à explorer.   Au loin une vaste contrée fleurie, paysages improbables, falaises escarpées, telle une dentelle d'entailles ciselées par les vents de la vie. Il y a à sa surface des vallons luxuriants, des cités improbables, des monts exubérants et des déserts arides.   La quête des eaux est pour la terre. Celle du continent pour l'étreinte de l'océan.   Ainsi l'errante éprouve-t-elle le... [Lire la suite]
Posté par B_A BA à 21:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 septembre 2017

Quelques mots d'amour de Rûmi...

"Heureux le moment où nous serons assis dans le palaisToi et moi,Avec deux formes et deux visages, mais une seule âme,Toi et moi.Les couleurs du bosquet et les voix des oiseauxNous conféreront l'immortalité Au moment ou nous entrerons dans le jardinToi et moi.   Les étoiles du ciel viendront nous regarder;Nous leur montrerons la lune elle-mêmeToi et moi.Toi et moi,Libérés de nous mêmes, serons unis dans l'extase,Joyeux et sans vaines parolesToi et moi.Les oiseaux du ciel au brillant plumageAuront le cœur dévoré d'envie.Dans ce... [Lire la suite]
Posté par B_A BA à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 septembre 2017

Essence

Il faudrait toujours, dans la vie, pouvoir admirer du beau, s'en remplir, après avoir été vidé de trop s'imprégner de laideur. Il faudrait pouvoir s'accorder des temps de vives lumières, de couleurs irrisantes et d'odeurs suaves, nonchalantes, après avoir connu des mois glacés, anthracites, où ne flottait d'autre parfum que celui d'une angoisse muette et profonde. Il faudrait pouvoir respirer, s'agrandir de plaisirs, irradier de désirs, après avoir effleuré le sentiment du potentiel souffle ultime, éprouvé sa petitesse d'Homme –... [Lire la suite]
Posté par B_A BA à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 septembre 2017

Photos au goût d'anis ; )

Après le périple du mois d'août, au Nord, voici quelques souvenirs d'une somptueuse semaine sous le soleil du midi - si l'on fait exception du dernier jour - au tout début de septembre. Un peu de chaleur et de lumière vives, avant de s'engouffrer peu à peu dans le long tunnel qui mène vers l'hiver. Salutations à tous. B_A BA 5 / Eté 2017_ Balade dans les couleurs du sud - Album photos - Juste un trait d'encre noire
Posté par B_A BA à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2017

Les enfants de Babylone

Au coin des yeux, des sentiments d'amour muets ; Dans les sourires donnés s'échangent des paroles insensées. Ah comme ils vibrent, sans le recours aux mots !   Deux enfants revêtus de peaux de géants S'adonnant, impatients, à tous les jeux des grands. Extase de la chair, des zones érogènes. Extase du corps d'abord, puis du coeur, de l'esprit et même enfin de l'âme.   En eux, hors d'eux, intérieur, extérieur, Tout est tumulte passionnant. Voilà l'alanguissement et l'élan. Voilà les regards qui pétillent, les... [Lire la suite]
Posté par B_A BA à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 août 2017

Le vol des oies sauvages

  J'aurais fait une erreur "culturelle"...? Faute de jugement. Le discernement m'aurait fait défaut ? J'aime assez cette idée. Avoir fait mienne une médiocrité de pensée que par ailleurs j'exècre, du fait des ruines qu'elle entraîne ! Complexité humaine ou la folie et moi ?! Frôlements de jupons. Alors... Naïveté puérile, optimisme inconscient (or "science sans conscience n'est que ruine de l'âme") confinant à la bêtise, de par son intime et désastreuse conséquence ? L'anéantissement – dont on se rend complice – de... [Lire la suite]
21 août 2017

Nouvelles photos choisies de la ville d'Helsinki

Envie de dépaysement ? C'est par ici : album photos "2 jours à Helsinki". Si quelqu'un peut apporter des corrections là où, peut-être, je me suis trompée dans les légendes, ou bien des précisions - quelles qu'elles soient - je vous en prie, n'hésitez pas... En espérant que l'album vous plaise. Bon lundi à tous. Salutations, B_A BA 7 / Eté 2017_ Deux jours à Helsinki, Finlande - Album photos - Juste un trait d'encre noire  
Posté par B_A BA à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2017

Nouvel album photos : La Finlande

Chez moi le diaporama (album "Road trip en Finlande") ne fonctionne pas, je me demande si c'est parce qu'il y a trop de photos... Certains d'entre vous pourraient-ils me dire s'il fonctionne pour eux...? Merci. Bonne balade ;)   B_A BA 6 / Eté 2017_ Road trip en Finlande et pause au bord du lac - Album photos - Juste un trait d'encre noire  
Posté par B_A BA à 16:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 août 2017

Ode au Phénix en l'Homme

Les petits tracas du quotidien, les ennuis ordinaires, en vérité, ne m'intéressent guère. Devrais-je me sentir, de quelque façon, confuse de faire cet aveu ?   Ce qui me passionne, c'est la résilience de l'esprit et de l'âme. Comment certains – en conscience – , malgré l'irruption d'un moment d'adversité injuste, absurde parfois, dans leur vie, parviennent à avancer sur le chemin de leur existence.   J'ai longtemps pensé que ce qui m'émouvait et m'interpellait le plus, dans la psyché humaine, c'était sa faculté à... [Lire la suite]
Posté par B_A BA à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,